Macron ou Le Pen ?

Macron ou Le Pen ?

Les Français appelés aux urnes pour choisir leur nouveau président.

    ©AFP/STEPHANE DE SAKUTIN
    Le président François Hollande et le président élu Emmanuel Macron à l'Arc de triomphe à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 9:59:59 AM

    ©AFP/
    "Nous allons travailler toute la journée": Bayrou

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:02:07 AM
    Hollande ressent "beaucoup d'émotion"
    François Hollande a confié aux journalistes ressentir "beaucoup d'émotion" à donner à Macron "la marche à suivre".
    "Quand j'avais été moi même élu en 2012 Nicolas Sarkozy m'avait invité (...) J'avais répondu avec faveur à cette cérémonie et à cette invitation parce qu'elle est d'abord une forme de passation, et aussi de respect républicain et d'hommage que nous devons à tous ceux qui nous ont libérés".
    "Cette année je voulais qu'Emmanuel Macron puisse être là, avec moi, à côté de moi, pour qu'une forme de flambeau puisse lui être passée puisque nous sommes aussi auprès de cette flamme".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:02:59 AM

    ©AFP/bertrand GUAY
    Le président François Hollande et le président élu Emmanuel Macron à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:04:09 AM
    Macron s'est "émancipé" sans trahir, assure Hollande
    "Je ne veux pas capter Emmanuel Macron, ce sont les Français qui l'ont choisi. C'est vrai qu'il m'a suivi tout au long de ces dernières années quand j'étais moi même candidat puis président, il a été ministre d'un gouvernement", assure le président Hollande répondant à des journalistes.
    "Après il s'est émancipé, il a voulu présenter un projet aux Français. Il s'est présenté devant eux, il a été élu. Il est le président" 
    "C'est à lui maintenant, fort de l'expérience qu'il a pu acquérir auprès de moi, fort aussi de ce que nous avons fait ensemble, de continuer sa marche", estime le président sortant, qui réfute le terme de trahison concernant son ancien conseiller.
    "Il a fait ce qu'il pensait devoir faire, et il l'a fait à mes côtés et ensuite il l'a fait seul. Et maintenant avec les Français. Je lui adresse tous mes voeux de réussite", assure M. Hollande.
    "Il sait que s'il a besoin de quelque information, conseil, ou expérience il s'adressera à moi librement, il sera toujours le bienvenu et moi je serai toujours à côté de lui", ajoute-t-il.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:05:01 AM

    ©AFP/JULIEN DE ROSA
    Le président François Hollande lors de la cérémonie du 8 mai à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:07:07 AM
    Pécresse: Macron "n'a pas la fermeté nécessaire"
    Valérie Pécresse (LR), qui a voté pour Emmanuel Macron pour faire barrage au FN, estime qu'il a gagné la présidentielle "sur une certaine forme d’ambigüité".
    Emmanuel Macron "incarne une forme de continuité avec le quinquennat précédent dont les Français ne veulent plus", affirme la présidente de la région Ile-de-France sur Radio Classique et Paris Première.
    "Je pense que ses réformes n’ont pas l’audace suffisante pour sortir la France du fléau du chômage (…). Il n’y a pas l’audace réformatrice que j’attends et que le pays attend", poursuit-elle. "Et puis sur la sécurité, sur l’autorité, sur le communautarisme, sur l’islamisme radical, je crois que M. Macron n’a pas la fermeté nécessaire".
    "Emmanuel Macron veut nous emmener dans la confusion des idées, nous dire que maintenant il y a lui et les extrêmes. C’est pas vrai (...) les extrêmes aujourd’hui ils sont affaiblis, et nous aujourd’hui nous avons un espace politique à occuper", a-t-elle encore dit.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:14:43 AM
    Gollnisch (FN) comprendrait un changement de nom
    Le député européen FN Bruno Gollnisch affirme qu'il "comprendrait" très bien l'apparition d'une nouvelle étiquette électorale "qui ne soit pas le Front national", réagissant aux propos de Marine Le Pen sur une "transformation profonde" du parti. 
    "Je crois que le nom de Front national est honorable, il traduit quantité de sacrifices, de résistance à des persécutions. J'ai été un peu surpris d'entendre cette proposition faite à ce moment-là", juge-t-il sur LCP.
    "Maintenant, qu'il faille nous adapter et nous transformer pour mieux répondre aux attentes de nos concitoyens (...) dans le cadre d'une alliance électorale qui s'est nouée avec Nicolas Dupont-Aignan mais peut-être demain avec d'autres, je comprendrais très bien qu'il y ait en quelque sorte une étiquette qui coiffe cette alliance et qui ne soit pas le Front national".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:15:03 AM

    ©AFP/
    Hollande et Macron ensemble à la cérémonie du 8 mai (2)

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:17:52 AM
    Hollande va redevenir "un citoyen de France"
    "Lundi (15 mai, ndlr) je serai un citoyen de France et je serai attentif à la situation de mon pays. Je serai prêt à répondre à toutes les sollicitations qui me seront faites pour être utile mais le temps n'est pas venu. Pour l'instant c'est à Emmanuel Macron d'avoir la responsabilité du pays (...)" a déclaré François Hollande aux journalistes, avant de quitter les Champs-Elysées.
    "Il l'a dit lui-même: pour exercer cette fonction il faut aimer la France. Plus que cela il faut aimer les Françaises et les Français. Tous sans exception (...) ils peuvent parfois être divisés il faut les rassembler (…) et surtout ne pas s'abandonner aux facilités", a-t-il prévenu.
    "La première chose qu'il faut accomplir comme Président c'est penser aux Français, et aussi peu que possible à soi même", a-t-il conclu.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:20:34 AM

    ©AFP/STEPHANE DE SAKUTIN
    Le président François Hollande quitte la cérémonie du 8 mai à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:22:11 AM
    Le Drian appelle à "tout faire pour aider Macron"
    Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a estimé sur France 2 que "la France a fait le choix de la confiance (...)  en sa jeunesse, en son optimisme. La meilleure résistance, c’est une France unie et rassemblée, le vote d'hier désormais le permet, il faut tout faire pour aider Emmanuel Macron à relever tous les défis qui sont devant nous".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:25:47 AM
    Jean Lassalle continuera "à faire du Jean Lassalle"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:26:51 AM

    ©/


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:40:29 AM
    L'élection de Macron, mauvaise nouvelle pour les eurosceptiques
    Si Theresa May s'est empressée de féliciter Emmanuel Macron, l'élection de cet europhile convaincu, qui veut "défendre l'Europe", est perçue comme une menace pour les intérêts britanniques dans les négociations du Brexit.
    "Le nouvel espoir de la France fait planer un nuage sur le Brexit", titre en Une le quotidien europhobe The Daily Telegraph.
    Le quotidien de droite rappelle que le futur président avait prévenu pendant sa campagne électorale que les négociations du Brexit "ne seraient pas une balade au parc". En mars, dans une interview au magazine Monocle, Emmanuel Macron s'était présenté comme un partisan d'un "Brexit dur", refusant tout accès privilégié au marché unique au Royaume-Uni. 
    Signe de la défiance qu'il suscite dans les rangs des pro-Brexit, sa victoire est absente des Une des tabloïds The Sun et Daily Mail, qui lui préfèrent une photo d'un baiser échangé entre le prince Harry et sa fiancée Meghan Markle.
    Pour Nigel Farage, qui soutenait Marine Le Pen, l'élection de Emmanuel Macron est une "énorme tromperie". "Macron sera la marionnette de Juncker", le président de la Commission européenne, ajoute-t-il sur Twitter.
    "Je pense que personne n'a intérêt à un Brexit dur. Nous devons construire une nouvelle relation. Il y a des intérêts des deux côtés, il y a une négociation à mener, il y a un intérêt commun à conserver la prospérité" des deux côtés de la Manche, explique cependant Jean Pisani-Ferry, économiste et proche conseiller de Macron, interrogé sur la BBC Radio 4. 
    "Nous avons des intérêts divergents (entre Britanniques et les autres, ndlr) sur certains aspects de la négociation, donc il y aura des discussions difficiles", prévient-il. Mais il a aussi jugé qu'"en tant qu'adultes des deux côtés, nous parviendrons à gérer la négociation de sortie et à construire une relation nouvelle".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:44:05 AM

    ©AFP/Anna ZIEMINSKI
    Les Unes des journaux anglais au lendemain de l'élection d'Emmanuel Macron

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:44:58 AM
    Coquerel (PG): "les choses vont se régler aux législatives"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:50:50 AM
    Ciotti (LR): "le débat de fond a été confisqué"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 10:55:26 AM
    Castaner veut éviter "les frondeurs"
    Le député Christophe Castaner, porte-parole d'Emmanuel Macron durant sa campagne, indique à BFMTV et RMC vouloir éviter tout "frondeur" dans la future majorité présidentielle.
    "Une des choses dont on a souffert dans le mandat qui vient de se terminer", c'est que "ce n'est pas sa ligne qui a été validée et très vite les frondeurs ont empêché le président de la République", analyse M. Castaner.
    Ainsi "ce que nous souhaitons, c'est ne pas avoir nos propres frondeurs", mais "avoir des femmes et des hommes qui s'engagent sur les grands projets, les engagements pris par Emmanuel Macron devant les Français".
    Le mouvement En Marche !, qui devrait selon lui devenir "En Marche la République", veut construire "une majorité composée de femmes et d'hommes qui viennent du PS, des Républicains, du centre, mais aussi qui viennent - et ce sera au moins la moitié de nos candidats - de la société civile" pour "sortir de cet entre-soi politique", rappelle M. Castaner. En outre, cette majorité sera "jeune et paritaire".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:00:31 AM

    ©AFP/PHILIPPE WOJAZER
    Le président élu Emmanuel Macron salue l'ancien président Nicolas Sarkozy à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:00:33 AM
    Les chantiers de Macron (1/3): Dette, déficit et entreprise
    Emmanuel Macron, qui a placé l'économie au coeur de son programme présidentiel, va lancer plusieurs grands chantiers durant son quinquennat:
    - DETTE ET DÉFICIT 
    Il s'est engagé à ramener le déficit public sous la barre des 3% du produit intérieur brut (PIB) dès 2017, conformément aux engagements pris par François Hollande. L'ancien ministre, qui a annoncé un plan d'investissement de 50 milliards d'euros en cinq ans, devra faire preuve de prudence. Il ne prévoit pas de budget rectificatif avant l'automne. 
    Emmanuel Macron a également promis de ramener le déficit à 1% du PIB et la dette à 93,2% du PIB (contre 96% actuellement) d'ici la fin du quinquennat. Il prévoit une baisse des dépenses publiques de 60 milliards.
    - COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES 
    Pour rendre les entreprises plus compétitives, Emmanuel Macron, a promis de simplifier leurs obligations administratives, et veut ramener le taux de l'impôt sur les sociétés de 33,3% à 25%, d'ici à 2022.
    Point sensible de son programme, il entend "simplifier" par ordonnances le droit du travail en donnant la priorité à l'accord d'entreprise pour fixer la durée du travail, et en encadrant les dommages et intérêts accordés par les prud'hommes. 
    Il s'est engagé à transformer dès 2018 le Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) en allègement de charges de dix points pour les salaires au niveau du SMIC et de six points sur les salaires allant jusqu'à 2,5 Smic. 
    Il propose d'augmenter le pouvoir d'achat avec la suppression de toutes les cotisations chômage et maladie payées par les salariés, qui serait compensée par une hausse de 1,7 point de la Contribution sociale généralisée (CSG) - mettant ainsi à contribution la majorité des retraités.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:03:01 AM

    ©AFP/FRANCOIS GUILLOT
    Des Français et Européens manifestent au Trocadéro à Paris pour célébrer la défaite du FN

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:12:10 AM
    Les chantiers de Macron (2/3): fiscalité et industrie
    - REFORMES FISCALES
    Le président élu prévoit une exonération de la taxe d'habitation pour 80% des foyers, pour un coût de 10 milliards d'euros. Pour soutenir les entreprises, M. Macron prévoit de transformer l'impôt sur la fortune (ISF) en impôt sur "la rente immobilière", excluant le patrimoine mobilier. 
    Il devra enfin décider rapidement du sort du prélèvement à la source. Il souhaite expérimenter la mesure pendant un an avant de la valider, mais cette proposition se heurte à des contraintes techniques.
    - DOSSIERS INDUSTRIELS
    Emmanuel Macron va hériter du feuilleton de la restructuration du nucléaire français, en particulier le plan de sauvetage d'Areva sur fonds publics. 
    Parmi les dossiers sociaux, figure le distributeur textile Vivarte (André, Naf Naf..), engagé dans un vaste plan de restructuration. Mais aussi l'usine Whirlpool d'Amiens, dont la production sera délocalisée en juin 2018 en Pologne. Les repreneurs potentiels ont jusqu'au 2 juin pour déposer leur offre. 

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:12:44 AM

    ©AFP/


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:14:04 AM

    ©AFP/FRANCOIS GUILLOT
    Une femme portant un masque de Marine Le Pen lors d'une manifestation à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:14:40 AM

    ©AFP/John MACDOUGALL
    Angela Merkel pendant une conférence de presse à Berlin

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:18:02 AM
    Trois documentaires sur Macron cette semaine
    TF1, France 2 et France 3 vont toutes les trois diffuser un documentaire sur Emmanuel Macron cette semaine : 
    - "Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire", diffusé ce soir à 21 h sur TF1, et réalisé par Yann L’Henoret, auteur du documentaire "Dans l’ombre de Teddy Riner", propose de "vivre de l’intérieur la campagne d’Emmanuel Macron à la manière d’un thriller politique". 
    - France 3 a prévu au même moment "Ainsi soit Macron", un portrait du nouveau président, suivi d'un débat. "Derrière le story-telling officiel, quelle est la véritable personnalité de celui qui va diriger la France ?", se demande son réalisateur Pierre Hurel.  
    - Enfin "Envoyé spécial" proposera jeudi le documentaire "Macron, en marche vers l'Elysée" à 20h50. Le réalisateur Bertrand Delais, déjà auteur de "Dans la tête d’Emmanuel Macron", diffusé en octobre 2016 sur Public Sénat, analyse comment le projet politique d’Emmanuel Macron est entré "en résonance avec la société française", avec des interviews du candidat et des séances de travail dans les coulisses de son QG.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:19:40 AM
    Les chantiers de Macron (3/3) : agriculture et écologie
    - AGRICULTURE-ALIMENTATION
    Emmanuel Macron propose d'organiser "dès l'été" un "Grenelle de l'alimentation" pour redonner de la valeur aux produits agricoles.
    Il prévoit un plan de transformation de cinq milliards d'euros pour moderniser les exploitations et développer les circuits-courts. Il aura aussi à préciser dès cet été la position de la France, la future PAC devant être renégociée d'ici 2020.  
    - TRANSITION ÉCOLOGIQUE
    Emmanuel Macron, qui prévoit de consacrer à cet enjeu 15 milliards d'euros sur cinq ans, promet de fermer les centrales à charbon, doubler les capacités de l'éolien et du solaire, et rénover un million de logements mal isolés grâce notamment au versement d'une prime au début des travaux.
    Il soutient la fermeture de la centrale de Fessenheim, et l'objectif d'une baisse de la part du nucléaire à 50% de la consommation d'électricité, mais s'en remet à l'Autorité de sûreté nucléaire pour le devenir de chaque réacteur.
    Une prime de 1.000 euros pour l'achat d'un véhicule propre neuf ou d'occasion sera mise en place, et l'alignement de la fiscalité du diesel sur celle de l'essence sera achevé en 2022.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:19:40 AM
    "Ca change des vieux croûtons"
    Plusieurs centaines de personnes, massées derrière des barrières ont assisté à la cérémonie du 8 mai à Paris. Parmi elles, Daniel Weill, ancien professeur d'allemand, a observé un passage de témoin d'une génération à une autre
    "C'est une transition historique, un passage de génération, je ne suis pas sûr que les hommes politiques en ont conscience", estime ce retraité de 70 ans. "Sa jeunesse frappe dans le décor français. Ça change des vieux croûtons".
    Venu avec ses deux garçons, Christophe, 45 ans, voulait "voir l'ancien et le nouveau président défiler". S'il éprouve du "soulagement" avec la victoire d'Emmanuel Macron, il ressent aussi une "pointe d'inquiétude" en raison "du score encore trop élevé du FN qui ne cesse de croître".
    "Macron a toutes les qualités pour comprendre les choses mais il manque un peu de sens du tragique. Or comme nous le rappelle cette commémoration, l'histoire est tragique", estime pour sa part Bruno, ingénieur de 65 ans, se présentant comme fils d'un "Français libre".
    Après avoir vécu dimanche soir au Louvre "un moment historique pour la France et pour l'Europe", Belen Portillo et Fernando Manjo, étudiants Erasmus de 20 ans sont venus sur les Champs-Elysées, ravis. Cette victoire d'Emmanuel Macron, "pour les étrangers comme nous qui habitent en France c'est un grand soulagement".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:26:38 AM
    Merkel: les espoirs de "millions de Français"
    La chancelière allemande Angela Merkel estime que le nouveau président français Emmanuel Macron porte les espoirs "de millions de Français et aussi de beaucoup de gens en Allemagne et en Europe".
    "Il a mené une campagne pro-européenne courageuse, il défend l'ouverture sur le monde et est résolument pour l'économie sociale de marché", dit-elle.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:27:16 AM

    ©AFP/LOUISA GOULIAMAKI
    Les Unes des journaux grecs au lendemain de l'élection d'Emmanuel Macron

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:29:39 AM

    ©AFP/ALAIN JOCARD
    Le président élu Emmanuel Macron arrive au QG de son mouvement à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:31:16 AM

    ©AFP/
    La cérémonie partagée par Emmanuel Macron et François Hollande en images

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:31:54 AM

    ©AFP/
    Macron"doit faire la preuve de soutiens dont il dispose"(expert)

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:37:15 AM

    ©AFP/NIKOLAY DOYCHINOV
    Une partie de la presse bulgare met également Macron en Une, comme on peut le voir ici sur un kiosque à Sofia

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:45:10 AM
    Les candidats de "la société" civile pour les législatives pourront être des élus
    La moitié des candidats aux législatives soutenus par Emmanuel Macron devront être issus de "la société civile". Mais, précision importante ceux-ci pourront être en même temps des élus, maires, conseillers départementaux ou régionaux, précise le "M. Investitures" d'En Marche!, Jean-Paul Delevoye. 
    Alors que la société civile, dans sa définition habituelle, vise les gens hors de la sphère étatique et politique, M. Delevoye explique sur franceinfo qu'elle concernait, pour le mouvement, les personnes dont c'est "la première élection législative".
    Quant à l'annonce des investitures, qui devait initialement avoir lieu en grande partie entre les deux tours, elle devrait être faite d'ici mercredi, selon l'entourage du président élu.
    "Nous sommes en train de la finaliser, elle est quasiment arrêtée, on a plus de 80-85% de circonscriptions qui sont validées", souligne M. Delevoye.
    "Nous avions des objectifs fixés dès le départ, 50% de parité (homme-femme), nous allons parfaitement respecter cela", affirme-t-il.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 11:56:47 AM


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 12:09:24 PM
    Législatives: En Marche! impose aux candidats de choisir leur bannière
    En Marche ! permet la double appartenance politique à ses adhérents et militants, mais demande impérativement aux futurs députés qui voudront gouverner avec Emmanuel Macron le rattachement sous sa bannière en préfecture.
    Concrètement, chaque postulant à la députation retenu par En Marche ! devra se rendre en préfecture entre le 15 et le 19 mai et effectuer sa déclaration de rattachement au parti, qui devrait être rebaptisé à partir de ces élections "La République en marche".
    Aucune consigne d'En Marche! n'empêche théoriquement les élus de conserver en parallèle leur carte d'adhérent au Parti socialiste ou chez Les Républicains par exemple, pour peu qu'ils siègent à l'Assemblée sous la bannière En Marche!.
    En toile de fond, la volonté du parti d'élargir au maximum sa base en permettant des ralliements de gauche et de droite, mais aussi de consolider sa position avec des élus portant l'étiquette du mouvement du président à l'Assemblée nationale. 
    Un enjeu vital car les subventions publiques, qui permettent aux formations politiques de se financer, sont attribuées en fonction des résultats aux législatives.
    "Notre position n'a pas varié : si vous souhaitez soutenir le projet présidentiel, vous vous inscrivez au mouvement En Marche !, sur le site En Marche !, vous allez à la préfecture sous l'étiquette En Marche !", a insisté aujourd'hui Jean-Paul Delevoye, président de la commission d'investiture.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 12:14:33 PM
    A République: "on ne va pas le lâcher"
    Réunies au sein du collectif "Front social", qui a appelé entre les deux tours à "battre les deux candidats", des sections CGT, Sud ou Unef, qui n'ont jamais accepté la fin de la bataille contre la loi travail, ont donné rendez-vous place de la République à 14H00.
    Place de la République, on commence à se rassembler dans le calme, a constaté une journaliste de l'AFP. Michael Adam, 25 ans, non syndiqué, a voté Mélenchon au 1er tour et s'est abstenu au 2e. "Très peu de gens ont voté pour Macron par conviction", assure-t-il . "On est là pour montrer qu'on ne va pas le lâcher". 
    Michael Wamen, CGT Goodyear à Amiens: "Le Medef applaudit des deux mains", dénonce-t- il. "C'est pas un président qui a été élu, c'est un président directeur général". Il rappelle que "quel que soit l'homme ou la femme politique élu(e), on aurait été dans la rue, car depuis 40 ans on n'a jamais autant subi de régressions sociales".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 12:19:24 PM

    ©AFP/Pascale JUILLIARD
    "Gare à la revanche quand tous les pauvres s'y mettront", chante une fanfare à République

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 12:19:47 PM

    ©AFP/Pascale JUILLIARD
    Le collectif "Front social" manifeste à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 12:24:23 PM
    "Comme Napoléon"
    Pour le politologue Stéphane Rozès, Emmanuel Macron "devra conduire la bataille des législatives, comme Napoléon dans les batailles serrées se mettait en première ligne". Hier soir il a appelé ses électeurs à lui donner "une majorité vraie, forte, de changement".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 12:40:02 PM

    ©AFP/GERARD JULIEN
    Les Unes des quotidiens espagnols après l'élection d'Emmanuel Macron

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 12:43:25 PM
    A République: "ce qui nous attend est assez grave"
    Plusieurs centaines de personnes sont rassemblées dans le calme à République. Une chorale improvisée chante "merci patron", puis l'hymne des femmes.
    Selon Romain Altmann (info'com cgt), membre du collectif organisateur, les participants sont plus nombreux que les 2.000 de la manifestation de veille de premier tour. "Nous avons décidé de ne pas baisser la tête dans les premiers jours de mandature", dit-il au micro. "Il n'y a pas de trêve. Ce qui nous attend est assez grave, comme une loi travail numéro 2 qui va voir le jour dans les prochaines semaines. M. Macron va s'attaquer à la protection sociale dans son ensemble. On est d'emblée dans la résistance".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 12:48:15 PM


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron commémore le 8 mai et prépare déjà les légi 5/8/2017 12:50:38 PM
Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform