Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture

Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 12:52:43 PM
    Fillon déjeune avec ses proches
    13:52 - Après sa déclaration, François Fillon s'est rendu dans une brasserie proche de son QG parisien, au milieu d'une meute de journalistes, avec plusieurs de ses proches, dont Valérie Pécresse, Jérôme Chartier ou la communicante Anne Méaux. 
    Il se rendra ensuite au Salon de l'agriculture à 15H00, où se trouvait ce matin un de ses principaux adversaires, Emmanuel Macron.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 12:53:19 PM

    © AFP/CHRISTOPHE ARCHAMBAULT
    François Fillon quitte son QG accompagné par Valérie Pécresse (g) et Jérôme Chartier

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 12:53:52 PM
    Hamon dénonce la violence des propos de Fillon
    13:56 - En déplacement à Trébeurden (Côtes-d'Armor), Benoît Hamon dénonce "une incroyable violence" des propos de François Fillon "à l'égard des magistrats et de la justice", affirmant que c'est "le feuilleton des affaires" le concernant qui "rend médiocre cette campagne présidentielle".
    "Parler d'un +assassinat politique+, la réalité, c'est que c'est le feuilleton des affaires qui concernent François Fillon qui rend aujourd'hui médiocre cette campagne présidentielle", juge le candidat du PS.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 12:57:08 PM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 12:57:09 PM
    Mélenchon: la droite mériterait "un candidat présentable"
    14:04 - Le candidat de La France Insoumise, dénonce quant à lui mercredi les attaques de François Fillon contre la justice, en affirmant avoir "presque de la peine" pour la droite, qui mériterait "un candidat présentable".
    "Ca me fait presque de la peine pour mes compatriotes qui auraient le droit d'avoir un candidat qui puisse être présentable, si j'ose dire", affirme Jean-Luc Mélenchon, en marge d'une visite à Concarneau (Finistère).
    "Le mieux serait un autre candidat que #Fillon pour qu'on puisse enfin parler de fond dans cette élection", a tweeté au même moment le candidat de La France Insoumise. "C'est la 5e République que nous allons mettre en examen", assure ce partisan d'une 6e République.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 1:09:16 PM

    © AFP/FRED TANNEAU
    Jean-Luc Mélenchon à Concarneau, le 1er mars 2017 dans le Finistère

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 1:10:50 PM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 1:10:51 PM
    Le Maire: "je crois au respect de la parole donnée"
    14:18 - Bruno Le Maire a décidé de démissionner de ses fonctions auprès de François Fillon parce que ce dernier a renoncé à se retirer comme il l'avait promis en cas de mise en examen, a-t-il dit à l'AFP dans un communiqué.
    "Je crois au respect de la parole donnée, elle est indispensable à la crédibilité de la politique" et "la condition nécessaire pour mener sereinement les efforts de redressement de la France", affirme M. Le Maire. "En accord avec mes principes, je démissionne donc de mes fonctions de représentant pour les affaires européennes et internationales de la campagne de François Fillon", ajoute-t-il.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 1:25:22 PM
    Quelques réactions politiques à gauche
    14:48 - - Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, dans un communiqué: "Avec la décision de François Fillon de s’en prendre à la justice, comme le fit hier Marine Le Pen, nous assistons à une situation grave. Ces actes marquent, après bien d’autres, la décomposition de la droite". Cela "ne profite paradoxalement qu’à Marine Le Pen".
    - Sur Europe 1, Olivier Faure, chef de file des députés socialistes: "Il se parjure. Le voilà maintenant à jeter le doute et la suspicion sur les juges alors que c'est lui-même qui est aujourd'hui incriminé et qu'il devrait lever les doutes". "Je ne vois pas un assassinat politique, je vois un suicide".
    - Le Parti radical de gauche (PRG), sur Twitter: "François Fillon vient de renier sa propre parole en maintenant sa candidature malgré sa mise en examen et fait ainsi le jeu des populistes".
    - Julien Bayou, un des porte-parole d'Europe Ecologie Les Verts:

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 1:49:22 PM

    © AFP/Thomas SAINT-CRICQ, Clara DEALBERTO, Simon MALFATTO
    François Fillon candidat "jusqu'au bout"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 1:51:26 PM
    Quelques réactions politiques à droite et au centre
    14:52 - - François Bayrou, président du Modem rallié à Emmanuel Macron, avant un déjeuner: "Il n'y a rien de nouveau sous le soleil. Ce sont des séquences de communication successives", tout en qualifiant l'actualité de mercredi matin d'"un peu chargée et d'un peu surprenante".
    - Bernard Debré, député LR filloniste, sur LCP: "Bien sûr qu'il est fragilisé, on ne va pas dire le contraire, mais on va rebondir et les Français commencent à être choqués, je peux vous le dire", la démocratie est attaquée".
    - Nadine Morano, eurodéputée LR, sur BFMTV: "Il faut respecter son choix de se battre aussi, il a le droit, non ? (…) Même si c’est pas facile".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 1:52:44 PM
    Pour Dupont-Aignan, Fillon prend en otages les électeurs
    15:02 - François Fillon "prend en otages les électeurs de la droite et du centre", accuse dans un communiqué Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout La France à la présidentielle.
    Selon lui, François Fillon "les exhorte une nouvelle fois à le suivre dans ce qui n’est plus qu’une aventure personnelle qui offre un boulevard à M. Macron".
    "Le vote Fillon n'est plus un vote utile", affirme-t-il encore, appelant l'ensemble des gaullistes et républicains à se rassembler derrière (sa) candidature, la seule capable de vaincre M. Macron et de remettre la France debout".
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:02:24 PM

    © AFP/FRANCIS CURTA, Frédéric Jeammes, OP, Farid Addala
    Fillon maintient sa candidature: réaction de Nadine Morano

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:02:46 PM

    © AFP/MC, FRANCIS CURTA, Frédéric Jeammes, Emmanuel Defouloy
    Nouveau rebondissement, Fillon va être mis en examen

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:08:04 PM
    Fillon arrivé au Salon de l'agriculture
    15:09 - Arrivé peu avant 15H00 au Salon de l'agriculture, François Fillon a été accueilli par plusieurs parlementaires LR dans une ambiance calme.
    Dans une cohue totale de caméras, il s'est rendu auprès de Fine, la vache égérie du Salon, puis à la salle de traite. On entend des tintements... mais ce sont les cloches des bovins et non pas ces casseroles souvent brandies dans ses réunions publiques par des militants de La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:12:55 PM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:18:05 PM
    Des députés soutiennent le retrait de Le Maire
    15:19 - Plusieurs députés LR manifestent leur soutien au geste de Bruno Le Maire, qui a démissionné de l'équipe de campagne de François Fillon.
    Sur les réseaux sociaux, c'est le cas notamment de Franck Riester, député-maire de Coulommiers, d'Arnaud Robinet, député-maire de Reims et de Laure de La Raudière, député d'Eure-et-Loire.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:20:17 PM

    © AFP/Christophe ARCHAMBAULT
    François Fillon au Salon international de l'agriculture au Parc des expositions de la Porte de Versailles, à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:21:39 PM
    Urvoas défend l'indépendance des juges
    15:24 - Les juges d'instruction "conduisent leurs enquêtes en toute indépendance, de manière collégiale, dans le respect du contradictoire et de la présomption d'innocence", a asséné le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas, en réponse aux accusations de François Fillon.
    "Le travail en cours des magistrats n'a pas à être commenté", a-t-il souligné. 
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:32:30 PM

    © AFP/THOMAS SAMSON
    François Fillon au Salon international de l'agriculture, à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:32:35 PM

    © AFP/Paz PIZARRO
    Principaux rebondissements de la campagne

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:38:16 PM
    Cohue sans huées
    15:37 - François Fillon poursuit sa visite au Salon de l'agriculture dans la cohue. Pas de huées mais des "Fillon, président" en nombre, constate une journaliste AFP. "Voleur, rends l'argent", lance une voix isolée. "Penelope, Penelope, elle est où?", scandent quelques jeunes. 
    Les gens ne voient pas le candidat, caché par la foule d'accompagnateurs et de journalistes. "Tout ce qui n'est pas (service de) sécurité et journalistes, reculez !", entend-on.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:38:16 PM

    © AFP/Christophe ARCHAMBAULT
    François Fillon parle avec un éleveur au Salon international de l'agriculture, à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon va s'exprimer après le report de sa visite au Salon de l'agriculture 3/1/2017 2:41:54 PM
    Hollande contre "toute mise en cause des magistrats"
    15:59 - François Hollande s'est élevé aujourd'hui "solennellement" "contre toute mise en cause des magistrats" dans le cadre de la campagne présidentielle.
    "Une candidature à l’élection présidentielle n’autorise pas à jeter la suspicion sur le travail des policiers et des juges, à créer un climat de défiance incompatible avec l’esprit de responsabilité et, pire encore, à lancer des accusations extrêmement graves contre la justice et plus largement nos institutions", a déclaré le chef de l'Etat dans un communiqué de l'Elysée.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 3:00:12 PM
    "Les médias sont pas gentils"
    16:04 - Un cordon de policiers sépare François Fillon de la foule. A un stand, un éleveur de moutons de Vendée lui dit: " Tenez bon, les médias sont pas gentils, tenez bon". "Jusqu'au bout, merci", lui répond le candidat.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 3:05:05 PM
    Les centristes de l'UDI en réunion
    16:13 - Depuis 15H00, la direction nationale de l'UDI (Union des Démocrates et Indépendants) se réunit à Paris pour faire le point sur son alliance avec Les Républicains, après l'annonce de François Fillon de sa convocation par les juges et le maintien de sa candidature.
    L'UDI, qui avait soutenu Alain Juppé pour la primaire de la droite, s'était ensuite rangée derrière le vainqueur François Fillon.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 3:17:08 PM

    © AFP/Christophe ARCHAMBAULT
    François Fillon au Salon international de l'agriculture, à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 3:17:47 PM
    "Maintenant je cherche Fillon"
    16:19 - "Je suis allée serrer la main à Macron, maintenant je cherche Fillon", dit une dame âgée au Salon de l'agriculture. 
    "Personne n'en veut mais tout le monde est autour de lui", entend-on dans l'assistance. Les agents transpirent. 
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 3:20:21 PM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 3:28:59 PM
    "Je vais voter Le Pen"
    16:39 - "Il (Fillon) aurait dû rendre l'argent. Je vais voter Le Pen. De toute façon droite ou gauche, je m'en fiche", lâche un agriculteur de Nîmes.
    "On sait plus", dit un de ses collègues. De l'avis d'Olivier qui était présent hier au Salon de l'Agriculture lors de la visite de Marine Le Pen, "c'est très bordélique aujourd'hui. Comme organisation à la dernière minute".
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 3:40:04 PM

    © AFP/Thomas SAMSON
    François Fillon au Salon international de l'agriculture, à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 3:42:30 PM
    Penelope Fillon également convoquée
    16:43 - Penelope Fillon est également convoquée chez les juges d'instruction en vue d'une éventuelle mise en examen dans l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs qui la vise en tant qu'ancienne assistante parlementaire de son mari, a appris l'AFP de source proche du dossier.
    La source n'a pas précisé quand Mme Fillon était convoquée. Son mari est attendu quant à lui le 15 mars dans le bureau des juges.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 3:44:20 PM

    © AFP/Sandrine Ruaux, OP
    Mélenchon a "de la peine" pour la droite

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 3:45:25 PM
    Nouveau parrainage pour Juppé et non Fillon
    16:59 - La maire Les Républicains de Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), Marie-Claude Jarrot, a envoyé au Conseil Constitutionnel un parrainage pour Alain Juppé, et non François Fillon, imitant le sénateur Jean-Pierre Grand qui a pris la même décision la veille.
    "La décision était prise dès hier soir", assure Mme Jarrot, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire. "Ce que je souhaite, c'est que ma famille politique gagne. Et je pense qu'on ne met pas toutes les chances de notre côté (...) Ce serait trop bête qu'Alain Juppé n'y aille pas pour une histoire de signature". 
    Les candidats ont jusqu'au 17 mars pour recueillir les 500 signatures d'élus indispensables pour valider leur candidature.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 4:12:55 PM
    Pendant ce temps, au Salon de l'agriculture
    17:19 - Pour Véronique, supportrice de François Fillon rencontrée dans les allées du Salon de l'agriculture, il faut regarder uniquement le programme du candidat, "le meilleur et le seul capable de redresser la France", selon elle.
    Les affaires? "Vous croyez que tout le monde est parfait ? Non, allez voir à gauche ou au FN, ils sont tous pareils". "Il y a la présomption d'innocence non? Il n'est pas condamné." Et son revirement après avoir dit qu'il ne serait plus candidat en cas de mise en examen? "Il a le droit de changer d'avis. Il a dit ça d'abord mais après il a dit le contraire, qu'il se remettait au peuple, alors qu'on le laisse tranquille." 
    Dans le public, les "Fillon président!" fusent, même si des critiques se font également entendre: "Au cachot !" "En prison !" "Casserole !" ou encore "Vas en garde à vue ! Voleur !", lancés sporadiquement dans les allées du Salon.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 4:40:12 PM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 4:41:46 PM
    "Qui imagine général de Gaulle mis en examen?"
    17:30 - Voici l'évolution des déclarations de François Fillon sur la justice et les affaires: 
    - 28 août 2016 -
    Alors candidat à la primaire de la droite, il attaque sans le citer son rival Nicolas Sarkozy. "Qui imagine le général de Gaulle mis en examen ?" "Ceux qui ne respectent pas les lois de la République ne devraient pas pouvoir se présenter devant les électeurs. Il ne sert à rien de parler d’autorité quand on n’est pas soi-même irréprochable".

    - 25 janvier 2017 - 
    Le jour de la publication du Canard Enchaîné sur l'emploi d'assistante parlementaire de sa femme Penelope, M. Fillon se félicite de l'ouverture d'une enquête préliminaire par le Parquet national financier. "Cette décision particulièrement rapide permettra de faire taire cette campagne de calomnie et de mettre un terme à ces accusations dénuées de tout fondement".

    - 26 janvier -
    "La seule chose qui m'empêcherait d'être candidat, c'est si mon honneur était atteint, si j'étais mis en examen".

    - 6 février - 
    "Ce ne sont pas les bonnes instances" qui enquêtent. "Mes avocats viennent de signaler au Parquet national financier qu'il n'était sans doute pas compétent".

    - 17 février - 
    Interrogé par Le Figaro sur le maintien de sa candidature en cas de mise en examen, il déclare: "L'enquête se poursuit et l'horloge tourne. Plus on s'approche de la date de l'élection présidentielle, plus il serait scandaleux de priver la droite et le centre d'un candidat. Je m'en remets désormais au suffrage universel. Ma décision est claire : je suis candidat et j'irai jusqu'à la victoire".

    - 1er mars- 
    "Je ne céderai pas", déclare-t-il en dénonçant une procédure "menée à charge". "L’Etat de droit a été systématiquement violé", entre enquête préliminaire "ouverte en quelques heures", procès-verbaux "communiqués à la presse" et arguments de la défense "pas entendus ni relayés". "La présomption d'innocence a complètement et entièrement disparu".


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 4:42:58 PM
    L'UDI "suspend" sa participation à la campagne de Fillon
    17:35 - L'UDI a décidé de "suspendre" sa participation à la campagne présidentielle de François Fillon, indique le président de la formation centriste, Jean-Christophe Lagarde.
    "Je réunirai la semaine prochaine le bureau exécutif de l'UDI afin que nous prenions une décision collective" à propos de M. Fillon, précise M. Lagarde. 
    "En attendant cette décision, la participation de l'UDI à la campagne de François Fillon est suspendue".
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 4:45:05 PM
    A Sablé, un soutien indéfectible
    17:52 - "J'espère bien qu'il va se maintenir, sinon où est-ce qu'on va ?", s'interroge Marikel, une habitante de Souvigné-sur-Sarthe, commune voisine de Sablé dont François Fillon a été maire de 1983 à 2001.
    Ses affaires? "Moi, je trouve que ce ne sont pas des motifs pour qu'il se retire. Les gens ont droit à la présomption d'innocence", dit cette femme. "Je me dis que, d'une certaine façon, il a le droit de faire travailler ses proches. Aucune loi ne l'interdit", assure Marikel, ajoutant: "tant que ce n'est pas prouvé qu'il a fait des malversations, je ne vois pas pourquoi on le laisserait tomber".
    Pour la patronne du bar-tabac Fontenoy, Gabrielle Morel, "François Fillon peut être un bon président". "Ils sont tous pareils. Qui n'a pas sa casserole? Vous me donnez un nom qui n'a pas de casserole, et je vote pour lui", conclut-elle.
    Entre alors dans le commerce un client pour qui François Fillon "a eu beaucoup de dignité, beaucoup de sang-froid" devant les caméras de télévision et "c'est ce qu'on demande à un président de la République". 
    "Il a été courageux de passer à la télé et d'expliquer cette affaire", dit une jeune fille. "Il aurait pu reculer, ou ne rien dire, ou se cacher quelque part". "Là, il s'est montré assez courageux de faire ça. Rien que pour ça, je le respecte un petit peu. Mais je ne voterai pas pour lui. Pour l'image de la France, je ne pense pas", assure-t-elle.
    Beaucoup à Sablé-sur-Sarthe refusent de s'adresser à la presse. "Les médias, vous vous acharnez contre la droite!", explose un client du bar.
    La possible mise en examen de François Fillon ? "Pourquoi on ne met pas les autres en examen ? Le Pen ? Macron ? Lui aussi a des ardoises", assure cet homme, sweat-shirt du Paris Saint-Germain sur le dos.
    "Fillon, il est encore au combat, je trouve ça courageux, harcelé comme il est harcelé. Je souhaite qu'il continue, vu tout ce qu'il prend", souligne cet ancien syndicaliste.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 4:58:44 PM
    © AFP/JEAN-FRANCOIS MONIER
    Dans un bar de Sablé-sur-Sarthe avantr l'allocution de François Fillon

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 4:58:44 PM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 4:58:45 PM
    Un député LR envisage demander le "report" de l'élection
    18:03 - Le député LR Pierre Lellouche envisage de saisir le Conseil constitutionnel "afin de demander le report de l'élection présidentielle" et appelle son parti à rechercher "une sortie de crise par le haut".
    "La campagne de François Fillon a atteint aujourd’hui 1er mars, un point de non-retour avec l’annonce pour le 15 mars, c’est-à-dire à deux jours de la clôture de la date du dépôt des candidatures, de la mise en examen du candidat de la droite et du centre", écrit cet élu également avocat qui avait soutenu M. Sarkozy lors de la primaire de la droite.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:06:31 PM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:08:21 PM
    Fillon, seul candidat à avoir plus de 500 parrainages
    18:12 - François Fillon est le seul candidat à l'élection présidentielle à avoir, à ce stade, recueilli plus de 500 parrainages d'élus, seuil nécessaire à la validation de sa candidature, a annoncé le Conseil constitutionnel.
    M. Fillon (LR) totalise 738 parrainages, suivi actuellement d'Emmanuel Macron (En Marche!), avec 229, Nathalie Arthaud (LO) 201, Benoît Hamon (PS) 184 et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) 87. La candidate du Front national, Marine Le Pen, en a pour l'heure 25. 
    Les élus (maires, parlementaires, conseillers régionaux, conseillers départementaux...) ont toutefois jusqu'au 17 mars pour envoyer leur soutien à un candidat au Conseil constitutionnel, qui en publiera la liste deux fois par semaine.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:13:28 PM

    © AFP/GEOFFROY VAN DER HASSELT
    Manifestation devant l'Assemblée nationale

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:16:35 PM
    Vautrin (LR) : il faut "un autre candidat"
    18:22 - La députée LR Catherine Vautrin, une des vice-présidentes de l'Assemblée nationale, souhaite que François Fillon se retire de la course présidentielle et réclame "un autre candidat".
    "L'heure est venue que François Fillon consacre son énergie à défendre son honneur, c'est important qu'il puisse y consacrer toute son énergie", estime cette élue de la Marne, une des anciennes porte-parole de Nicolas Sarkozy. Elle a plaidé pour "un autre candidat qui consacre toute son énergie" à la campagne présidentielle.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:22:57 PM
    © AFP/Thomas SAMSON
    François Fillon au Salon de l'agriculture

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:24:06 PM
    Quelles sont les prochaines étapes judiciaires ?
    18:24 - Après un mois d'investigations menées en enquête préliminaire, le parquet national financier (PNF) a ouvert vendredi une information judiciaire confiée à trois juges d'instruction. Les magistrats peuvent conduire tout acte d'enquête qu'ils jugent nécessaire: perquisitions, saisies, gardes à vue, auditions, confrontations.
    Ils peuvent convoquer les protagonistes à tout moment en vue d'une éventuelle mise en examen ou d'un placement sous le statut, plus favorable, de témoin assisté.
    Le statut de mis en examen ou de témoin assisté permet aussi à la défense de saisir la chambre de l'instruction de la cour d'appel, pour demander la nullité d'un acte d'enquête, d'une mise en examen, ou pour contester le refus éventuel des juges de mener des investigations qu'ils réclament pour leur défense. Ce type d'information judiciaire s'étend sur plusieurs mois au minimum avant sa clôture.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:26:20 PM
    La convocation est-elle rapide ?
    18:25 - Les juges d'instruction mènent les investigations au rythme qu'ils choisissent, sans être tenus par aucun calendrier.
    La convocation de François Fillon est rapide au regard des délais habituellement constatés. Pour autant, de l'avis de plusieurs sources proches du dossier, le trio de juges a hérité d'un dossier "simple": le fruit de perquisitions, remises de documents et auditions, mais qui ne nécessite pas le recours à des actes lourds tels que des expertises techniques ou des investigations internationales.
    A la lumière des éléments dont il dispose, rien n'interdit à un juge de convoquer rapidement un protagoniste pour le mettre en examen dès lors qu'il considère qu'il existe des "indices graves et concordants" qu'il a commis un délit.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:26:21 PM
    Que risque François Fillon?
    18:25 - L'immunité parlementaire de François Fillon ne le met pas à l'abri d'une mise en examen avant l'élection présidentielle. Elle le protège en revanche de toute mesure coercitive - garde à vue ou contrôle judiciaire - sauf en cas de levée de l'immunité, que seul peut décider le bureau de l'Assemblée nationale après une demande des juges d'instruction.
    Il pourrait être mis en examen notamment pour des faits présumés de "détournements de fonds publics", pour des emplois fictifs présumés de sa femme et de deux de ses enfants comme assistants parlementaires à ses côtés sur une période de quinze ans entre 1988 et 2013.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:26:47 PM

    © AFP/Paul DEFOSSEUX
    Les rebondissements de la campagne électorale

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:29:08 PM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:30:34 PM
    73% des Français pour "laisser la justice faire son travail"
    18:39 - Plus de 7 Français sur 10 (73%) estiment qu'"il faut laisser la justice faire son travail" dans le cadre des enquêtes visant François Fillon et Marine Le Pen, qui sont "des citoyens comme les autres", selon un sondage réalisé par l'institut Elabe pour BFMTV et publié aujourd'hui.
    En face, 26% des sondés sont convaincus que "la justice s'acharne sur eux en raison de leur candidature à la présidentielle". Enfin, 1% des personnes sollicitées n'ont pas d'opinion.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:39:28 PM
    Derniers moments au Salon de l'agriculture
    18:39 - La visite de François Fillon au Salon de l'Agriculture touche bientôt à sa fin. Entre deux bâtiments, il est applaudi par des jeunes qui clament : "On va gagner! On va gagner! Fillon président !".
    L'un d'eux, Nicolas Gauri, 23 ans, est encarté LR: "il faut regarder avant tout le projet et les idées de François Fillon. Aujourd'hui, au Salon de l'Agriculture, on ne va parler que des affaires alors que des agriculteurs se suicident toutes les semaines en France."
    "C'était une erreur de dire qu'il se retirerait en cas de mise en examen ; il aurait dû laisser ses avocats parler des questions juridiques", juge-t-il. "Mais ce qu'il faut retenir c'est qu'aujourd'hui, il est innocent. Ce n'est pas aux médias de le juger. Et ce n'est pas à des pseudo-juges de décider qui peut être candidat à l'élection présidentielle."
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:40:20 PM

    © AFP/Olivier LEVRAULT
    François Fillon s'entretient avec les responsables de la FNSEA, au Salon de l'Agriculture

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:42:47 PM
    18:57 - François Fillon a annoncé mercredi son maintien coûte que coûte dans la course à l'Elysée malgré sa possible mise en examen. Cette décision alimente la division à droite avec de premières défections, de Bruno le Maire et des centristes de l'UDI notamment.
    "Je ne céderai pas, je ne me retirerai pas". "J'irai jusqu'au bout", a déclaré le candidat des Républicains devant la presse à son siège de campagne, dénonçant un "assassinat politique".
    Après une matinée d'intenses spéculations, François Fillon avait fini par expliquer: "Mon avocat a été informé que je serai convoqué le 15 mars par les juges d'instruction afin d'être mis en examen". Il a assuré qu'il se rendrait bien à cette convocation, non sans attaquer sévèrement l'institution judiciaire.
    Sa femme Penelope est également convoquée à des fins de mise en examen.
    Ayant reporté sa visite au Salon de l'Agriculture, il s'y est finalement rendu dans l'après-midi au milieu d'une cohue de caméras dans une marche rythmée au son de ses partisans ("Fillon, président") et de ses adversaires ("Voleur! Rends l'argent").
    Au même moment, Bruno Le Maire, ancien candidat à la primaire de la droite, a annoncé sa démission de ses fonctions auprès du candidat, au nom du "respect de la parole donnée".
    Il a été suivi par plusieurs députés, tandis que les centristes de l'UDI, qui avaient initialement soutenus Alain Juppé puis François Fillon, ont annoncé qu'ils "suspendaient" leur participation à la campagne. 
    FIN DU DIRECT
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:58:51 PM

    © AFP/THOMAS SAMSON
    François Fillon au Salon de l'Agriculture à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Fillon maintient sa candidature coûte que coûte, Le Maire claque la porte 3/1/2017 5:58:52 PM
Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform